Préparer sa retraite avec le rachat de crédit

Le taux d’endettement ou encore présenté autrement votre taux d’effort pendant votre activité professionnelle avait été calculé en fonction de vos revenus.

Préparer sa retraite

Le passage à la retraite change à la marge les charges mensuelles, les trajets domicile / entreprise se transposent en villégiature. Ainsi, la faible diminution des charges n’est pas comparable avec la baisse des revenus.  

Alors il y a la solution du rachat de crédit . Vous y avez pensé ?

Vous reprenez vos crédits en cours, et vous ferez   le montant des mensualités à payer tous les mois. Ensuite vous obtiendrez le total du capital restant dû.

Enfin,  les indemnités de remboursement anticipé qu’il faudra rajouter, et vous pourrez faire une simulation de rachat de crédit.

En effet, si la retraite se prépare au niveau des loisirs, elle exige  les moyens de sa politique, sinon  la situation serait incomplète.

Devenir propriétaire, la retraite venue

Cette réflexion nous recule dans le temps, lorsque vous aviez 50 ans ! Oui, l’idéal à la cinquantaine pour qui veux s’assurer une retraite avec un capital constitué, l’emprunt y participe et  recouvre plusieurs thèmes.

A 50 ans les enfants ont quitté la maison (pour la majeure partie des actifs). Donc emprunter sur 15 ans permet des mensualités plus fortes, en équation avec les revenus. La maison en propriété permet de voir venir plus sereinement. Par la suite, si besoin les crédits viagers autorisent la disposition de liquidités pour investir dans des travaux ou tout simplement pour vivre décemment.

La maison représente un capital, qui apporte une garantie réelle et sérieuse. Bien entendu, il faut avoir remboursé la plus grande partie des emprunts quand arrive la retraite. Économiser le montant du loyer permet des dépenses plus libres.

Le budget du retraité sera amputé des impôts fonciers, et de chauffage pour les postes les plus gourmands, l’entretien et les crédits à la consommation doivent restés cantonnés si possible dans le tiers des retraites.

Regrouper ses crédits pour la retraite

On y pense pas, mais c’est pourtant facile, de rassembler ses crédits en cours et voir les banques et savoir laquelle vous offre le meilleur financement pour racheter votre dette.

Vous choisirez le montant de la mensualité qui conforte la qualité de la vie. Autrement dit qui ne dévore pas le budget. La retraite avec un rachat de crédit vous assure le maintien de votre pouvoir d’ achat. Pouvoir vivre dans les mêmes conditions qu’avant ne doit pas être un luxe. La pension de retraite  représente en générale une baisse des revenus de 20%  dans les meilleures conditions, beaucoup plus suivant votre plan de carrière, en fonction des trimestres manquants.

Les prêts sont additionnés par objets du regroupement, suivant les durées qu’il sera bon de définir. Le but sera de permettre au ménage de retrouver son pouvoir d’ achat en maintenant le taux d’endettement inférieur aux 33% réglementaire.

L’équilibre entre ressources et dépenses serait ainsi rétabli.

Quels choix est offert aux futurs retraités ?

Les prêts à paliers ont connu un certain succès dans les années 80 alors que les taux d’intérêts atteignaient des sommets à 15% . Le but était d’accompagner l’emprunteur en perspective d’une inflation galopante.

Cette fois ci, à l’image de ces paliers, le futur retraité établira un planning qui accompagnera l’emprunteur en fonction des ressources du pre retraité. Les mensualités seraient fortes dans la période d’activité maximale, puis déclinent avec la baisse des revenus .

Le fameux taux de remplacement évolue dans la zone des 60% ce qui laisse présager une chute de 40% dans certains cas. Le « jeune » retraité doit amortir cette baisse eu égard aux charges qui ne suivent pas ou peu cette tendance.

Les projets sont orientés à la dépense quoiqu’on dise, voyages, loisirs même envisager intervenir en faveur des petits enfants bien souvent.

Cette période à l’approche de la retraite doit être bien préparée.

Rachat de crédit à quel moment ?

Toute la question tient dans la date de fin du prêt. Car les banques veillent à ne pas dépasser l’âge d’espérance de vie. En d’autres termes la garantie du remboursement est lié à l’âge de l’emprunteur.

De plus, les assureurs (pour les mêmes raisons ne s’aventurent guère au delà des 75 ans. Un effet de ciseaux risque de gêner le rachat du crédit. L’ assurance emprunteur n’y échappe pas. 

Certains établissements de rachat de crédit spécialisé aborde ces questions en acceptant les emprunteurs avec la possibilité d’atteindre 85 ans, en contre partie de garanties réelles jusqu’à 95 ans. Dans ces cas,  il s’agit de crédit de trésorerie avec garantie hypothécaire.

A la retraite avec un rachat de crédits, n’est pas un problème, quand on a bien  préparé le regroupement de crédit. Notamment il faut différencier les crédits à la consommation plus simples à gérer et bien souvent pour un montant moins conséquent. Le crédit immobilier en revanche répond à un projet à moyen ou long terme.

La difficulté provenant du manque d’argent en fin de mois, se traite également par la mise à disposition de trésorerie en regroupant les prêts immobiliers ou encore en étudiant la possibilité de consentir un prêt viager lorsque le coût total ne permet pas de retrouver le pouvoir d’ achat en dénouant l’opération avec les partenaires bancaires.

Se faire aider par le courtier en rachat de crédits

Tout d’abord, il est bien de rappeler qu’aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d’un particulier avant l’obtention du rachat de prêt .

Autre remarque l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent, vous engage et doit être remboursé.

Cela dit, le courtier fera les simulations qui seront utilisées pour le regroupement des crédits . Si vous avez utiliser des calculettes sur le site KG CREDIT ce sera pour vous l’occasion de suivre et vérifier la marche du dossier.

Rappelons que l’étude apportera les réponses en considérant la faisabilité et le caractère d’urgence de l’opération. Les solutions doivent vous apporter une réduction de la mensualité de manière suffisante et durable. Les frais de dossiers et de garantie s’apprécient à l’aune de ces conditions.