Pourquoi les taux immobiliers sont aussi bas ?

courtier nantes rachat de credit; pour endettement kg credit nantes; rachat de credit pour personne endettée;

Immobilier en hausse, taux des prêts immobiliers en baisse

Depuis 20 ans nous assistons à cette baisse des taux, avec cette appréhension de la remontée des taux inéluctable, compte tenu de sa persistance anormale.
L’observatoire crédit logement , les medias le propagent : les taux des crédits immobiliers ou les crédits à la consommation accusent une baisse régulière . Les établissements bancaires ont rebatit leur organigramme. Elles ont même délocalisé l’instruction des dossiers de crédits immobiliers notamment en confiant cette mission aux courtiers en crédits.
Jusqu’en 2018 date où les taux sont passé au dessous de la barre des 1%, on observait les cycles des taux d’intérêt étroitement lié à l’inflation. De la sorte les baisses de taux alternaient avec les hausses de taux . Depuis que la Banque Centrale Européenne BCE applique sa politique de rachat de la dette publique en faveur des pays en difficulté, l’inflation est contenu autour des 1%.

Taux d’intérêt immobilier : situation inédite

L’emprunt, que ce soit pour un prêt immobilier ou un crédit à la consommation, n’ont jamais été aussi bas. Et c’est vrai que, depuis 2015, ils sont en baisse permanente jusqu’à descendre en dessous des 1% en 2018.
Il y a 10 ans et plus au début 2008, un prêt sur 15 ans se négociait à 4.6%, 4.7% suivant les dossiers.
Souvenons nous 2008 correspond correspond à la crise des subprimes. Ce n’est pas une coïncidence que l’immobilier en avait souffert comme jamais dans l’histoire contemporaine. De ce fait, le marché de l’immobilier est devenu facile d’accès, la concurrence des banques les taux d’intérêts en baisse continuelle relance l’immobilier.
Aujourd’hui la hausse des prix de l ‘immobilier n’impacte pas le pouvoir d’achat des français qui s’y retrouvent dans la baisse des taux.
Ajoutons à cela, un événement inédit, maintenant l’ assurance emprunteur peut être souscrite en dehors du prêteur, il n’en fallait pas plus pour croire aux jours meilleurs.

Quels sont les facteurs déclenchant la baisse des taux d’intérêt

Petit retour aux années 2000, pour regarder le mécanisme financier des banques. En effet, les banques sont invitées à renforcer leurs fonds propres (Bâle I, II, III, et IV, notamment l’adoption du taux variable). De ce fait, les banques se tournent naturellement vers les marchés financiers et « achètent  l’argent » nécessaire sur le court terme, moyen et long terme, pour financer l’immobilier.
La monnaie EURIBOR (marché financiers) connait des paliers , Euribor 3 mois, 5 ans euribor 10 ans de sorte que les banques vont rechercher l’équilibre entre la ressource et l’emploi de cette ressource, la marge étant préservée.

Les marchés financiers négatifs

L’OAT 10 ans – obligations assimilables du trésor- est un recours quand on pense que le taux de ces obligations est maintenant négatif. La France Etat emprunte gratis sur les marchés financiers. Du jamais vu, les banques font la marge entre achat et vente du crédit, faible marge, certes, mais fidélisent leurs clients consommateurs de services bancaires.
Là encore, les banques suivent le taux des OAT pour fixer leur taux d’intérêt, en ce moment le cercle est vertueux. Elles prêtent de l’ argent à moindre taux d’ intérêt . La bonne nouvelle pour les emprunteurs les crédits sont en majorité réalisé à taux fixe. Donc du début du prêt jusqu’à la fin le taux sera ridiculement bas. Une aubaine à saisir!. le taux moyen du crédit de 20 ans tourne autour de 1% . Rien de surprenant de voir des emprunts instruits sur 25 voire 30 ans.

Faut il emprunter aujourd’hui ou attendre encore ?

Lorsque la carrière professionnelle est bien lancée, emprunter aujourd’hui c’est échanger le loyer contre une épargne de propriétaire à quelques d’euros près.
Hélas les prêts immobiliers depuis déjà quelques années ne sont plus transférables. Autrement dit, si d’aventure vous devez revendre la maison pour causes diverses, votre acheteur ne peut pas reprendre votre endettement aux conditions que vous aviez souscrites.
N’empêche que les emprunteurs aujourd’hui n’auront pas d’autre avantage à attendre une baisse de quelques décimes, et encore moins de voir la banque verser un intérêt compensateur pour cause de taux  négatif.
Dernière chance à saisir, chers emprunteurs, si votre emprunt est au début de l’échéancier ne tardez pas à consulter le courtier en rachat de crédit . Il vous fera une simulation de remboursement anticipé. Le bénéfice devra couvrir largement les indemnités de remboursement anticipé.

Sauf à considérer un regroupement de crédits pour des raisons liés au taux d’endettement, dans ce cas l’allongement de la durée peut justifier les démarches à accomplir..
Le taux du crédit immobilier conditionne la relation bancaire. Le client sera pour la banque le vecteur sur lequel elle recherchera un profil haut gamme. La marge n’est plus la seule raison de délivrer un crédit immobilier, puisqu’il présente toujours un risque d’impayé.

Les taux nuls sont ils un atout ou un risque pour la zone Euro

Les taux qui flirtent avec le nul, le marché obligataire fait de même , rien de surprenant, mais l’économie soutenue par une dette publique grandissante ne laisse pas ou peu d’espace en cas de retournement de la conjoncture.
Les entreprises peuvent faire de nouveaux investissements, portées par le niveau des taux d’intérêt qui les y engagent. Seulement le coût de l’investissement n’est pas le seul élément pour choisir l’investissement.
La croissance économique en France est modeste et ne permet pas des marges de manœuvre suffisantes pour risquer le lancement de nouvelles productions . La dette publique se rapproche du PIB alors que les aides exceptionnelles de l’ Etat envers les ménages modestes relance la croissance par la consommation. La politique de réforme attendra !.